digital-learning-deshumanisant

PENSEZ-VOUS QUE LE DIGITAL LEARNING EST DÉSHUMANISANT ?

Déshumanisant le digital learning ? D’abord il est intéressant de savoir ce qu’est un apprentissage humanisant. L’apprentissage chez les humains s’est toujours déroulé sous la forme de transmission de savoir. Le plus souvent incarné par une autorité, un « sachant » prodiguant des cours magistraux.


L’apprentissage s’est donc toujours fait entre humains avec et par d’autres humains.
D’autres façons d’apprendre ont émergé au cours du temps, l’apprentissage à distance ou la formation à distance existait déjà avant l’apparition du numérique et de l’eleaning.
Certaines personnes ont la capacité (et la motivation) de s’autoformer, ce sont des autodidactes, ils trouvent par eux même les ressources nécessaires pour se former et mettre en application leurs auto-apprentissages.


L’apprentissage est-il déshumanisant ?


L’objectif premier de la formation ne semble pas être de déshumaniser c’est-à-dire de faire perdre le caractère humain d’un individu. Au contraire l’apprentissage est une façon de s’adapter et d’améliorer son environnement et son savoir à travers la mémorisation et l’expérimentation.


Si on déclare qu’une formation humanisante c’est se retrouver ensemble, entre humains, on pourrait dire que la formation à distance en général ou l’auto-formation ne sont pas humanisantes.


En effet peut-on s’arrêter seulement à la définition de humanisant sur le fait d’être avec d’autres êtres humains ?
Si l’on s’en tient à la définition du dictionnaire Larousse, humaniser c’est rendre quelque chose plus humain, plus supportable à l’homme. Pour la définition du Littré c’est : rendre meilleur, se conformer, s’accommoder à la portée des autres.


Alors l’apprentissage rend-il plus humain ?


Difficile de répondre par un oui ou par un non catégorique à la question. En effet tout dépend de l’attitude de l’enseignant, des règles mises en place par l’institution et de la pédagogie autour de la matière enseignée.


Peut-on dire qu’un cours sur la stratégie militaire offensive dans un cadre très répressif est humanisant ? Ou une formation avec un enseignant hyper rigide, rébarbatif et quelque peu sadique soit humanisant ?


C’est ainsi que l’on mesure la quantité de nuances que l’on trouve dans l’apprentissage, les types d’enseignement, de pédagogie, de personnalité des enseignants, de cadre social…. Si l’on tente de répondre simplement à la question l’apprentissage est-il humanisant ? On pourrait dire que oui s’il est fait dans des conditions bienveillantes, accommodantes et respectueuses des personnes.


Qu’en est-il du Digital Learning ?

Au départ la formation à distance constituait à lire des ouvrages puis l’elearning à lire les documents ou télécharger des documents ou visionner des vidéos depuis son ordinateur.
Le digital Learning s’est adapté aux besoins des utilisateur. En effet les applications des recherches en neuroscience ont rendu l’elearning plus interactif plus gamifié et plus engageant. C’est notamment le cas de la méthode de microlearning.

Par ailleurs une formation en digital Learning bien préparée dans le respect des apprenants est plus engageante et certainement plus humaine.


Mais comment rendre une formation digitale plus humaine ?


Pour rendre une formation digitale plus humaine elle doit être d’abord être une réussite. La formation devra être 100% engageante avec un taux de complétion de 100%.


Afin de réussir une formation digitale il est indispensable de clarifier les facteurs de succès.
Premièrement les objectifs de formation doivent être précisément identifiés et bien appropriées par les parties prenantes.


Deuxièmement les progrès accomplis doivent être parfaitement mesurables. Ensuite l’objectif et l’analyse du chemin à parcourir pour réussir doivent être très clairs. En dernier lieu, si c’est possible une présence humaine, même à distance est
importante. Sinon une mesure claire des progrès accomplis et des encouragements doivent être accessibles à l’apprenant. L’implication de toutes les parties en amont de la formation est aussi tout un facteur de réussite.


Si l’on analyse le taux de rétention d’information : la lecture et les cours magistraux ne représentent que 15 % de mémorisation. Tandis que l’action, la simulation, l’interaction représentent plus de 80 % du taux de rétention.


C’est vrai que de prime abord le digital Learning ne semble pas très humanisant, on se retrouve un peu seul derrière un écran. D’un autre côté les technologies d’aujourd’hui permet facilement d’établir le contact à distance, de se retrouver et de créer des communautés d’apprenants.


Au-delà du digital Learning savoir si une formation est humanisante ou pas correspond à des critères avant tout de succès mesurables dans un état d’esprit bienveillant et respectueux.

Alors le digital learning est-il déshumanisant ?


Il existe des formations en présentiel qui peuvent être assez déshumanisantes tout comme en distanciel / digital. Comme nous l’avons vu les clés du succès d’une formation numérique se situe souvent en amont sur la préparation, la définition des objectifs, la mesure de ses objectifs et la méthode pédagogique.


C’est ainsi que le digital learning n’est pas déshumanisant quand il est bien préparé et qu’il prend en compte des méthodes pédagogiques stimulantes (comme le micro learning) ou l’action est privilégiée avec, si possible du contact (communauté d’apprenants, challenge, mentoring) humain.

Appelez-nous pour échangez sur vos projets de formation mobile :)

06 88 07 14 97